Roger Federer range sa raquette

Le Suisse va faire sa dernière apparition sur le circuit professionnel à la Laver Cup prévue du 23 au 25 septembre prochain à Londres. La fin d’une carrière de plus de 20 ans riche d’une multitude de titres.

Après l’US Open, la Laver Cup sera sans doute l’une des principales attractions de cette fin de saison en tennis. Et pour cause, le tournoi prévu prochainement dans la capitale britannique va servir de tournoi d’adieu à Roger Federer. L’intéressé l’a lui-même annoncé, jeudi 15 septembre dernier sur les réseaux sociaux.

« Je jouerai bien sûr au tennis à l’avenir, mais pas en Grand Chelem ou sur le circuit », a notamment écrit le Suisse dans un long texte. Le joueur de 41 ans évoque une « décision douce-amère » motivée par l’incapacité de son corps à continuer de briller au plus haut niveau.

Blessures à répétition

Ces dernières années – au moins depuis 2020 – de la vie Roger Federer ont en effet été marquées par des blessures à répétition, surtout au genou. Cela l’a éloigné des courts la majeure partie du temps. À titre d’exemple, le joueur né à Bâle n’est plus apparu sur le circuit professionnel depuis son élimination en quarts de finale de Wimbledon 2021 par le Polonais Hubert Hurkacz.

Depuis, toutes les tentatives d’un retour optimal à la compétition sont demeurées vaines malgré plusieurs traitements et autres opérations chirurgicales. « Je connais les capacités et les limites de mon corps. Et le message qu’il m’a adressé ces derniers temps a été clair », a-t-il fait savoir, promettant de chérir les moments passés sur le circuit au cours de sa riche et prolifique carrière.

Un esthète du jeu

L’ancien numéro un mondial est crédité d’un palmarès que seuls quelques acteurs privilégiés peuvent revendiquer dans toute l’histoire du tennis. Cela comprend notamment 103 titres dont 20 du Grand Chelem et 28 Masters 1000.

Sa longévité au haut niveau lui vaut d’être à ce jour le plus vieux joueur à se hisser sur le trône du meilleur mondial au classement ATP. Recordman à Wimbledon avec 8 titres, Roger Federer aura disputé 1526 matchs depuis ses débuts en 1998, pour 1251 victoires.

Mais au-delà des chiffres, il représentait surtout, grâce à sa gestuelle, une façon unique de jouer au tennis. Adepte du jeu offensif, Roger a régalé des millions et des millions de personnes à travers le monde avec son revers à une main entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.