Gérard de la télé : les résultats

Les Gérard de la télévision, récompense humoristique qui récompense le pire de la télévision, ont été remis lundi 5 mai.

Lundi 5 mai 2017, se tenait donc la onzième cérémonie des Gérard de la télévision, retransmise en direct sur Paris Première.

Comme tous les ans, cette cérémonie se fait remarquer par les intitulés des trophées remis.

Pour la quatrième fois consécutive, Cyril Hanouna a reçu le prix du pire animateur, tandis que sa complice, Enora Malagré recevait son deuxième Gérard de la pire animatrice.

Pour avoir « troué la paillasse de David Pujadas », Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, a reçu le « Gérard de la gâchette ».

Bernard de la Villardière est récompensé du « Gérard du bonhomme », après une scène d’altercation avec des jeunes.

Jean-Marc Morandini a reçu le « Gérard du ça sent pas bueno pour la suite de ta carrière ».

Le « Gérard de l’accident industriel » a été décerné à l’émission « Cinq à sept » d’Arthur.

« L’émission politique » de France 2 s’est vu décerner le « Gérard de l’émission qui s’est pas trop foulée au niveau de son titre ».

Christophe Barbier a obtenu le « Gérard du chroniqueur politique qui cumule les mandats ».

Mouloud Achour a reçu le “Gérard de l’animateur à l’emploi tellement fictif qu’on pourrait l’appeler Penelope”.

Par ailleurs, Cyrille Eldin a été récompensé du Gérard de “la grossière contrefaçon qu’on n’oserait même pas vendre à Vintimille ni brader à la sauvette à Barbès”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.