Pour la presse mondiale le PS est mort

Les journalistes étrangers qui se sont intéressés aux élections législatives françaises parlent du “pouvoir absolu de Macron”, mais surtout de la chute sans fin du parti socialiste.

Si la presse internationale salue la victoire personnelle du nouveau président de la république française, Emmanuel Macron, elle s’inquiète de l’hégémonie de son pouvoir, à l’image du journal espagnol ABC, qui évoque un “pouvoir absolu”.

Surtout, c’est la dérive du Parti socialiste, qui atteint le plus mauvais score de son histoire et dont la mise à mort a été actée par ces dernières élections.

Ainsi, la soirée électorale de dimanche soir au siège du parti socialiste de Solférino a été qualifiée de « veillée funèbre », par les éditorialistes du quotidien suisse La Tribune de Genève.

Même son de cloche du coté de l’Espagne, où El País considère que la « chute du Parti socialiste ne semble pas avoir de fin ».

La première conséquences des résultats des dernières élections législatives françaises est donc la mort du PS, selon la presse internationale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.