Valls veut supprimer le 49.3

L’ancien Premier ministre Manuel Valls a crée la surprise, jeudi 15 décembre, en annonçant qu’il souhaitait changer la législation pour faire interdire le recours au 49.3 par le gouvernement.

Depuis l’annonce de sa candidature à la primaire socialiste pour la prochaine élection présidentielle, Manuel Valls essaye de s’éloigner de plus en plus du bilan du quinquennat Hollande, quitte à renier ses propres choix.

En effet, alors qu’il était Premier ministre, Manuel Valls a eu deux fois recours à ce “passage en force”, comme le qualifient les opposants au 49.3, qui avaient vivement critiqué Manuel Valls pour cette utilisation, y compris au sein de son propre camp.

En effet, pour les lois El Khomri et Macron, que de nombreux députés de la majorité refusaient de voter, le gouvernement avait eu recours à ce fameux article 49.3, qui permet d’imposer des lois sans passer par le vote parlementaire.

Jeudi 15 décembre, alors qu’il était invité par les journalistes de France Inter, Manuel Valls a donc surpris son monde, en reconnaissant s’être trompé sur le 49.3 et en s’engageant à le supprimer de notre législation s’il était président de la République.

Crédit photo : Fondapol, Flickr (Creative Common)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.