Lait infantile : Danone va investir 100 millions d’euros en Chine pour renforcer ses activités

 

Le géant français de l’agroalimentaire Danone annonce investir 100 millions d’euros pour renforcer ses activités de nutrition spécialisée en Chine. Il s’agira notamment de l’acquisition d’un site local de production de lait infantile.

Danone a annoncé ce jeudi un investissement de 100 millions d’euros (790 millions de RMB) en Chine pour renforcer ses capacités locales et accélérer le développement de son pôle nutrition spécialisée, qui s’adresse aux enfants, aux personnes malades ou aux personnes âgées.

100 chercheurs dans le prochain centre de recherche chinois de Danone

Le géant français de l’agroalimentaire compte d’abord ouvrir à Shanghai un centre de recherche baptisé « Danone Open Science Research Center for Life-Transforming Nutrition ». Ce centre servira de plateforme à Danone pour mener des études et des recherches dans la région, avec comme axes prioritaires de recherche le lait maternel et la santé intestinale. « Il fédérera les compétences de plus de 100 chercheurs dans les domaines de la nutrition et des sciences de la consommation, de la qualité et de la sécurité alimentaire ainsi que de l’innovation numérique », précise Danone dans un communiqué. Il permettra au groupe de développer des produits et services nutritionnels spécifiquement adaptés aux besoins de santé, aux habitudes et aux goûts chinois.

Danone prévoit aussi l’acquisition – auprès du groupe laitier Saputo – de Murray Goulburn Dairy, qui inclut une marque déposée de lait infantile et un site de production situé à Qingdao (est de la Chine). Ce site « permettra notamment de développer des solutions de compléments nutritionnels liquides à base de protéines et d’élargir l’offre de produits alimentaires spécialisés à des fins médicales, pour accompagner le bien vieillir et aider les patients malades dans leur convalescence », selon le groupe. Avec l’investissement annoncé, Danone va en outre renforcer son site de production de nutrition médicale de Wuxi, également à l’est, dans la province du Jiangsu.

Une croissance de 3 à 5% attendue dans ce secteur en Chine

« Nous croyons au potentiel de croissance à long terme du marché du lait infantile et de la nutrition médicale en Chine et sommes convaincus de l’effet positif qu’exerce la nutrition sur la santé. Ces investissements en attestent », justifie Véronique Penchienati-Bosetta, vice-présidente exécutive en charge de la nutrition spécialisée. Danone, qui compte faire partie des poids lourds du lait dans ce pays, estime que le secteur va « croître de 3 à 5% en Chine avec l’essor de la classe moyenne ».

La division nutrition infantile réalise environ 30% des ventes de Danone en Chine. L’empire du milieu est plus globalement le deuxième marché de Danone (25,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019), après les Etats-Unis et devant la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.