Libourne : le supermarché Leader Price ouvre de nuit sans personnel

 

Après Angers, le groupe Casino annonce l’ouverture d’un Leader Price sans personnel à Libourne en Gironde. L’enseigne fonctionnera avec des caisses automatiques en libre-service, 7j/7 et de 6H à minuit.

Moins de possibilités offertes aux clients

Le groupe Casino, qui a annoncé l’ouverture à Angers d’un magasin le dimanche où il n’y aurait pas de caissiers, mais juste des bornes automatiques, va récidiver. Le leader de la grande distribution ouvrira un Leader Price, enseigne qui lui appartient, à Libourne en Gironde.

Le mode de fonctionnement de cette surface sera légèrement différent de celui du magasin d’Angers. En effet, il ne sera pas uniquement ouvert le dimanche après-midi, mais tous les jours de la semaine, de 6H à minuit. Pour effectuer leurs achats, les clients devront passer par les caisses automatiques en libre-service, sur lesquelles ils ne pourront payer que par carte bancaire, entre 6H et 8H, et entre 20H et 00H. Pendant ces tranches horaires, aucun bon d’achat, bon de réduction ou ticket restaurant ne peut être accepté, et aucun remboursement ne peut être effectué puisqu’aucun caissier ou membre du personnel ne sera présent pour résoudre un éventuel problème.

« Une société déshumanisée n’a pas d’avenir »

Si cette restriction est déjà peu accommodante, elle pourrait être facilement digérée par la clientèle. Le personnel en revanche ne verra pas d’un bon œil un Leader Price sans caissiers. Le groupe Casino risque de s’attirer les foudres des syndicats, en premier lieu la CGT.

Notons qu’à Angers, l’annonce d’un magasin Casino sans caissiers le dimanche avait déjà suscité l’indignation de la CGT et du maire Christophe Béchu. Ce dernier a tweeté : « Qu’une grande surface veuille ouvrir le dimanche après-midi sans son personnel relève d’un non-sens économique et social. Cette décision participe à une surenchère dont personne ne sortira gagnant, car une société déshumanisée n’a pas d’avenir ».

Mauvaise expérience à Mérignac Arlac

En début d’année, Casino avait expérimenté l’ouverture 24H/24 et 7J/7 de l’un de ses magasins situé à Mérignac Arlac, proche de l’Hôpital Pellegrin. Mais l’aventure a tourné court, quatre mois après son démarrage. L’établissement n’a pas respecté un arrêté préfectoral de 2012 concernant la vente d’alcool après 22H. Les autorités avaient enregistré une vague d’accidents tragiques, notamment des noyades dans la Garonne à Bordeaux après des soirées festives. Elles avaient alors décidé de limiter les heures d’ouverture et de fermeture des débits de boisson, tels que les restaurants et les commerces alimentaires vendant de l’alcool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.