Parents, vous pourriez désormais contrôler les casques VR Oculus de vos enfants

 

Après plusieurs critiques, Meta décide enfin d’assurer la sécurité des enfants sur le metaverse. Le groupe vient de rendre disponible le contrôle parental sur ses casques VR Oculus Quest. Les adultes pourront par exemple bloquer certaines applications, approuver ou interdire des achats ou encore consulter la liste d’amis de leurs adolescents.

Meta a annoncé cette semaine l’intégration de nouvelles fonctionnalités dans son metaverse pour plus de sécurité et une meilleure expérience utilisateur. L’une des plus importantes est la mise à disposition d’un logiciel de contrôle parental, qui facilite la surveillance des activités des enfants. Les parents pourront dorénavant voir et bloquer les applications inappropriées pour leurs progénitures, et même toutes les applis présentes sur le Meta Quest Store. Cela inclut biensûr Link et Air Link, la fonction permettant par exemple d’interagir avec son PC et de le contrôler depuis le casque VR Oculus Quest.

Rien n’échappera désormais aux parents

De leurs côtés, les adolescents pourront soumettre une demande d’accès à ces plateformes. Ce qui déclenche une notification chez leurs parents, qui auront alors le choix d’approuver ou de refuser depuis l’application mobile Oculus. Par ailleurs, les adultes auront la possibilité d’accepter ou de rejeter un téléchargement ou un achat, après avoir reçu une notification les alertant sur ces activités. Notons en outre qu’ils auront tout le loisir de voir le chronomètre et donc de savoir combien de temps leur adolescent passe sur le casque VR. Enfin, ils ont le droit de consulter la liste d’amis Oculus de leurs ados.

Vivre des expériences plus positives en ligne 

Ces options de sécurité concernent aussi Horizon Worlds VR, l’espace communautaire accessible depuis les casques Oculus, auxquel les mineurs n’ont déjà pas accès. Meta a précisé sur son blog la procédure pour obtenir ce contrôle parental. Dans un premier temps, il faut que l’adolescent initie la demande de supervision de son compte par l’adulte. C’est seulement après cela que le parent ou le tuteur peut accepter la demande depuis l’application mobile Oculus et configurer le contrôle. Selon Vaishnavi J, responsable du bien-être des jeunes chez Meta, l’ajout des nouvelles fonctionnalités encourage « les adolescents à vivre des expériences plus positives en ligne avec une diversité de contenus ».

Dans le cadre d’une nouvelle mise à jour

Le système de contrôle parental fait partie d’une vaste mise à jour effectuée par Meta pour ses casques VR autonomes Quest et Quest 2. Le groupe a également accordé la possibilité aux utilisateurs du Quest d’inviter des amis à leur Horizon Home. Les utilisateurs pourront alors faire la fête ensemble dans des jeux VR tels que Demeo et Beat Saber. Ils pourront aussi se retrouver pour une séance ciné ou des concerts à 360 degrés via Oculus TV. Par ailleurs, la nouvelle mise à jour permettra aux utilisateurs de personnaliser leur environnement domestique. Ils profiteront notamment d’une amélioration de la précision des couleurs et de l’interface utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.