Zidane à la Juventus ?

L’entraîneur du Real Madrid serait sur les tablettes des dirigeants de la Juventus pour le compte de la saison prochaine. Objectif, redonner à l’équipe actuellement troisième de Série A, cet esprit conquérant qui a fait sa force ces dernières années.

Pour de nombreux médias italiens, la page Pirlo sur le banc de la Juventus est déjà tournée. Seul le moment de son licenciement serait encore indéterminé. Et pour remplacer l’ancien élégant milieu de terrain, un nom circule de plus en plus du côté de la Vieille Dame. Il s’agit de Zinedine Zidane, actuel entraîneur du Real Madrid. Les dirigeants du club italien verraient d’un bon œil le retour de celui qui avait fait les beaux jours de l’Allianz Stadium entre 1996 et 2001 avant de rallier le Real Madrid contre une indemnité record plus de 75 millions d’euros.

Toutefois, l’opération ne serait pas simple à conclure pour la Juventus. Car si le club piémontais va très probablement changer d’entraîneur cet été, il n’est pas certain que ce soit le cas du Real Madrid. Et pour cause, l’équipe de la Casa Blanca est encore bien en course en Liga, malgré un parcours parfois tortueux cette saison. À dix journées du terme du championnat, le Real n’est qu’à six longueurs du rival madrilène de l’Atletico actuellement leader. Et en Ligue des champions, la bande de Benzema vient de sortir l’équipe italienne de l’Atalanta en huitième de finale. Dans ces conditions, l’avenir de Zidane sur le banc longtemps mis en cause par les médias espagnols ne serait plus à l’ordre du jour au Santiago Bernabeu. Sauf grand chamboulement, le natif de Marseille devrait donc aller au terme de son contrat avec le Real en juin 2022.

Pirlo, une erreur de casting ?

Et pourtant, la Vieille Dame aurait bien besoin de lui pour repartir de l’avant. Actuellement troisième du championnat à dix points du premier, l’Inter Milan, la Juventus vit des moments compliqués à dix journées de la fin du championnat d’Italie. L’équipe qui dominait tant ses adversaires ces dernières années en Série A est devenue méconnaissable, d’abord sous la direction de Maurizio Sarri, puis avec Andrea Pirlo. L’ex-entraîneur des moins de 20 ans du club peine visiblement à faire ses marques au haut niveau. Aux errements dans le jeu, vient s’ajouter une tactique qui ne produit guère l’effet escompté. Conséquences : la Juve est en passe de perdre le Scudetto pour la première fois depuis dix ans. Pire, l’équipe vient de se faire maladroitement sortir des huitièmes de finale de la Ligue des champions par le FC Porto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.