Paris Games Week 2019 : avant-premières et compétitions, les gamers se régalent

 

La 10e édition de Paris Games Week (PGW) a lieu en ce moment au parc des expositions à Porte de Versailles. Les gamers testent de nombreux jeux-vidéo en avant-première, mais également participent à des compétitions et tournois d’Esports dans les Hall 1 et 3. 

Le meilleur des éditeurs en avant-première

Démarré le 30 octobre 2019, la 10e édition de Paris Games Week (PGW) prendra fin le dimanche 3 novembre prochaine. Cette année, les gamers ont l’occasion de tester de nouveaux jeux vidéo en avant-première des grands éditeurs internationaux tels que Activision, EA ou Square Enix, Ubisoft, Sony ou encore Epic Games. Ils se délectent ainsi, en exclusivité, de jeux comme Marvel’s Avengers, Dragon Quest Builders 2, Final Fantasy VII Remake, Life is Strange 2, Collection of Mana ou encore la flopée de titres de Nintendo.

Côté éditeurs Français, notons Greedfall (Spiders Games), Noara : The Conspiracy (Atypique Studio), Call of Cthulhu (Cyanide Studio), Vampyr (Dontnod Entertainment), Hacktag (Piece of Cake Studios), Legend of Keepers (Goblinz Studio), Puzzle Forge Dungeon (Tuesday Quest ), Shady Part of Me (Douze Dixièmes) et Unruly Heroes (Magic Design Studios) pour ne citer que ceux-là.

Les jeux « Made in France » si situent dans le pavillon 1.

De nombreuses compétitions d’e-sport au programme

Le Paris Games Week, c’est également des compétitions et tournois d’Esports. Cette année encore, les meilleurs compétiteurs de la planète sont sur les scènes dédiées de la PGW (Hall 1 et 3). Les tournois Esport de la PGW 2019 s’effectuent sur une dizaine de jeux (action, stratégie, sport…). Ils se déroulent de deux manières : soit directement depuis les stands des éditeurs, soit avec leur accord en partenariat avec les organisateurs des tournois Esport.

Les compétitions majeures organisées par l’ESports World Convention (ESWC) concernent la League of Legends, Teamfight Tactics, Counter Strike : Global Offensive, Tom Clancy’s Rainbow Six : Siege, Super Smash Bros. Ultimate, Splatoon 2 et Just Dance 2019. Bien évidemment, les éditeurs organisent eux aussi des compétitions, dont les tournois PGW PlayStation et les tournois gratuits de Nintendo. A noter que la scène principale dédiée aux compétitions d’Esport sera le théâtre de showmatches, mettant en scène les intervenants professionnels de chaque jeu, soit les uns contre les autres, soit contre des visiteurs du salon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.