Pourboire : 40 % des Français le donnent « de temps en temps » et 22 % systématiquement

 

Si les Français ne sont pas aussi généreux que les Américains, ils n’ont pas pour autant la main difficile. Selon un sondage exclusif de l’institut YouGov, révélé par 20 minutes, six Français sur dix ont l’habitude de laisser un pourboire aux serveurs. Par ailleurs les hommes en donnent plus souvent que les femmes, tandis que les jeunes déposent des sommes plus importantes que les personnes âgées.

19 % de Français ne donnent jamais de pourboire 

Si les Français ont la mauvaise réputation d’être chiches, ils sont généralement généreux envers les serveurs, une fois satisfaits d’un service. Selon un sondage exclusif réalisé par l’institut YouGov sur les pourboires, 6 Français sur 10 ont l’habitude de laisser un petit quelque chose. Plus précisément 40 % le font « de temps en temps », et 22 % systématiquement. En revanche, 17 % des Français ne donnent que très rarement, et 19 % jamais. Pourquoi ? Ils pointent du doigt le système de rémunération hexagonale. Pour ces Français et Françaises le pourboire est un prétexte des gérants pour ne pas payer correctement leurs salariés. D’ailleurs ils n’apprécieraient pas la discrimination dans les services. Car pourquoi donner un pourboire au serveur d’un restaurant et pas au fleuriste ? D’autres parlent également du pouvoir d’achat comme frein au pourboire.

Le rapport entre les sexes

Du côté des sexes, les hommes sont plus généreux que les femmes. Selon l’étude YouGov, les femmes donnent en moyenne 2,80 euros, contre 3,80 euros côté masculin. « On peut supposer qu’il existe des restes de l’image du « gentleman », la volonté de se montrer généreux de la part des hommes, suppose Antoni Minniti, chargé d’études senior cheez YouGov. Mais il précise que cette tendance devrait « s’équilibrer à l’avenir » avec l’évolution de la société et des mentalités.

Les différences liées à l’âge

Au niveau de l’âge, les jeunes, s’ils donnent moins souvent, laissent des sommes plus élevées que les adultes.

YouGov indique que 46 % des 18-24 ans laissent toujours un pourboire contre 58 % des 25-34 ans, 62 % des 35-44 ans, 64 % des 45-54 ans et 67 % des 55 ans et plus. Ainsi, plus on vieillit, plus on est enclin à laisser quelque chose après un bon service. Cependant, les plus jeunes sont ceux qui donnent les plus grosses sommes : 4 euros en moyenne pour les 18-24 ans, et même 5,48 euros pour les 25-34 ans.

Les Français donnent davantage après un bon café

Le sondage s’est en outre penché sur le type de services. A ce jeu c’est le café qui est le plus récompensé avec 52% de personnes qui laissent un pourboire. Suivent un séjour à l’hôtel (36 %), une livraison (35 %) ou une course en taxi (20 %). Pour l’ensemble de ces catégories, les pourboires parisiens sont plus nombreux (66 %) et plus élevés que dans le reste du pays (58 % dans le Nord-Est, 52 % dans le Nord-Ouest…). Cela s’explique par le fait que « la région parisienne est un bassin d’emplois, avec des revenus plus conséquents, selon Antoni Minniti ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.