Johnny Hallyday : son parolier Michel Mallory veut le faire revivre à travers Jean-Baptiste Guégan

 

Avec la mort de Johnny Hallyday, son parolier depuis 50 ans, Michel Mallory, pensait avoir perdu à jamais un ami et des projets aussi. Mais en rencontrant son sosie vocal Jean-Baptiste Guégan, il a décidé de donner vie au dernier album que préparait le Taulier.

L’infatigable Johnny Hallyday

Dans une interview accordée à RTS Un, Michel Mallory a fait des confidences sur les projets musicaux de Johnny Hallyday. Le parolier a indiqué que le Taulier envisageait un album après Mon pays c’est l’amour, qui a battu tous les records avec plus d’un million et demi de disques vendus. Sur cet album, le rockeur français a choisi des titres très personnels, à l’image de « Pardonne-moi » et « J’en parlerai au diable » qui font écho à sa vie et à la maladie qui le rongeait pendant l’enregistrement de cet opus. Pourtant Johnny Hallyday réfléchissait déjà à l’avenir, à en croire Michel Mallory. La légende française préparait en effet un album qu’il voulait enregistrer à Nashville.  « Johnny voulait faire un album après celui qu’on entend aujourd’hui, le posthume. Il voulait qu’on aille tous les deux à Nashville pour faire réellement la musique qu’il avait envie de faire. Il voulait finir là-dessus. Il se sentait malade et il voulait donner une fin, mais avec des chansons qu’il aurait véritablement choisies et aimées. J’ai travaillé pendant deux années, on devait partir Johnny et moi en décembre, puis il nous a quittés » a confié Michel Mallory.

« Après ça, vous n’entendrez plus parler de moi

Avec le décès de Johnny Hallyday, Michel Mallory avait cru ce projet complètement enterré. Mais la découverte de Jean Baptiste-Guegan changera tout. Le parolier de Johnny depuis plus de 50 ans déclare : « C’est un miracle parce que s’il avait été simplement un imitateur, le sosie vocal de Johnny Hallyday, je pense que je n’aurais pas adhéré à ce projet. Mais quand j’ai rencontré Jean-Baptiste, j’ai rencontré d’abord un artiste, un vrai ». Michel Mallory décide alors de donner vie au dernier projet de Johnny Hallyday avec ce talent incroyable. Les fans risquent de ne pas faire la différence entre leur idole et ce sosie vocal tant leurs timbres et leurs tessitures sont identiques.

Michel Mallory assure que c’est le dernier coup de sa vie : « Après ça, vous n’entendrez plus parler de moi (…) C’est fini », promet-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.