Un papyrus à 1 million d’euros !

Une merveille archéologique égyptienne a été adjugé samedi 13 octobre à Monaco. Le papyrus de 17 mètres de long est parti à 1.350.000 euros selon une représentante de l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo.

Ses anciens propriétaires étaient un couple de retraité vivant dans le sud de la France. La pièce avait été estimé entre 1.8 et 2 millions d’euros mais n’a pas pu atteindre cette somme. C’est un collectionneur privé qui a fait acquisition, par téléphone, de cette œuvre.

Le document est magnifique et extrêmement bien conservé mise à part sa première partie que le temps a malheureusement entamé. C’est une version du Livre des Morts, un « classique » de l’Egypte antique. Ses illustrations sont très riches et représentent des scènes de vie mortuaire selon la représentation des anciens égyptiens. Se détache particulièrement des scènes de jugement des morts par Osiris ou une représentation de l’au-delà figuré dans un champs de roseaux. Il est constitué de quelque 192 chapitres et de nombreuses vignettes. Des experts ont daté la pièce de la période saïte de l’Egypte antique, sous le règne de Psammétique II, aux alentours de 594-588 avant notre ère.

Des dizaines d’autre lots étaient en vente durant cet événement consacré à l’Egypte. Au total, ces trésors archéologiques ont incité les acheteurs a déboursé un total de 1.6 millions d’euros. Les 200 lots recensés étaient inscrits dans un catalogue intitulé « Archéologie égyptienne & Egyptomania »

En France, l’intérêt populaire reste très fort pour cette période de l’histoire de l’art. L’été passé à Nice, une exposition nommée « L’Or des Pharaons, 2.500 ans d’orfèvrerie dans l’Égypte ancienne » avait attiré pas moins de 80.000 visiteurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.