Séisme mortelle en Iran et en Irak

Un violent séisme a  tué plus de 300 personnes, dans la soirée du dimanche 12 novembre 2017. Une catastrophe aux conséquences dramatiques…

Dimanche 12 novembre, un séisme évalué par les scientifiques à une intensité de 7,3 sur l’échelle de Richter, a touché le nord est de l’Irak, ainsi que des zones frontalières de la Turquie et de l’Iran.

Le premier bilan de cette catastrophe est extrêmement lourd, puisque ce sont déjà plus de 328 victimes qui sont à déplorer, ainsi qu’au moins 2530 blessés.

Les conséquences logistiques sont évidemment aussi importante, avec des régions entières privées d’électricité et de nombreux bâtiments détruits.

En outre, les secours humanitaires ont beaucoup de mal à atteindre les zones sinistrées, car plusieurs routes y sont en cours de construction.

Malheureusement, la communauté internationale ne semble pas prendre la mesure de la situation est l’aide promise est déjà trop faible…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.