L’intellectuel tunisien Mohamed Talbi est décédé

Le grand penseur et historien tunisien, Mohamed Talbi, est décédé ce lundi premier mai. Il était âgé de 95 ans.

Ce grand intellectuel est l’un des penseurs tunisiens les plus prestigieux. Il avait fait la renommée de l’excellence universitaire tunisienne.

Musulman pieux, il était notamment connu pour s’être exprimé toute sa vie contre l’obscurantisme religieux.

Mohamed Talbi est né à Tunis, en 1921. Cet agrégé d’arabe et docteur en Histoire de l’université de Paris-La Sorbonne a participé à la fondation de la prestigieuse université tunisienne moderne.

Devenu le doyen de la Faculté des Lettres de Tunis, il a écrit plus de trente ouvrages de référence.

Visiblement très ému par cette disparition, le professeur de littérature française à Tunis Habib Mellakh, a déclaré :

« C’était un musulman coranique qui croyait dur comme fer que l’islam était compatible avec la démocratie. Et il n’avait donc qu’une interprétation, je dirais progressiste de l’islam. Il pensait justement qu’on pourrait, à la fois, être musulman et démocrate. De son point de vue de croyant, de musulman coranique, le salafisme était une grande hérésie. Il a toujours constaté que la charia a été élaborée deux siècles après le message coranique »,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.