Lobby et tabac : Bruno Leroux dans la tourmente

Le Ministre de l’intérieur socialiste, Bruno Le Roux, est actuellement au cœur d’une polémique autour d’emplois de ses deux filles. L’occasion pour le Nouvel Obs de revenir sur des liens étranges entre l’homme politique et l’industrie du tabac.

A la suite des révélations effectuées dans l’émission de Yann Barthès, Quotidien, le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire pour des soupçons d’emplois fictifs concernant des postes de collaboratrices parlementaires entre 2009 et 2016.

A la suite de la diffusion de l’émission, le Premier Ministre, Bernard Cazeneuve, avait convoqué son ministre de l’intérieur, pour aborder ce sujet. Il a depuis démissionné de ses fonctions.

Cette affaire est l’occasion pour l’Obs de revenir sur une enquête publiée en avril 2016, qui indiquait que le politique, alors président du groupe socialiste à l’Assemblée avait des liens étroits avec la lobbyiste Pauline Delpech, qui travaillait pour la société Sicpa, spécialisée dans les encres des billets de banque, qui avait grand intérêt à ce que le gouvernement impose un marquage des paquets de cigarettes afin de lutter contre le marché noir.

Une réforme que Bruno Le Roux avait à l’époque défendu de toutes ses forces…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.