Morandini soutenu par Pulvar

La chroniqueuse de télévision, Audrey Pulvar, bien connue pour avoir été la compagne de l’ancien ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, a pris la défense de l’animateur controversé, Jean-Marc Morandini.

L’affaire Morandini n’en finit plus de faire couler de l’encre. Depuis plusieurs semaines, la chaine de télévision consacrée à l’actualité, i-Télé, connait une crise sans précédent, autour de l’arrivée de Morandini dans ses équipes.

Jean-Marc Morandini a une réputation sulfureuse. Il a bâti sa carrière médiatique sur les “buzz” et autres informations people, qui forcement ne correspondent pas à l’idée que les journalistes se font de leur métier.

C’est pourquoi les équipes de la rédaction d ‘i-Télé ont été furieuses en apprenant, cet été, la venue de Morandini sur leur chine d’infirmations. Ils ont rapidement fait part de leur mécontentement, mais sont resté impuissants face à la volonté du nouveau patron du groupe, Vincent Bolloré.

A la entrée, le ton est pourtant monté d’un cran, après les révélations du magazine les Inrockuptibles, sur les mœurs particulières de Jean-Marc Morandini, rapidement suivies de plusieurs plaintes et accusations, entre harcèlement sexuel et détournement de mineur.

Depuis, la rédaction n’en démord pas et les clashs en interne sont fréquents. Malgré tout, l’animateur a lancé sa nouvelle émission cette semaine, assisté de personnel extérieur à i-Télé.

Et c’est un soutien inattendu qui s’est manifesté en la personne d’Audrey Pulvar, ancienne présentatrice du Soir 3, le journal de la nuit de France 3. La belle a ainsi fait une déclaration pour soutenir le personnage médiatique en difficulté :

« La direc­tion de la chaîne a mesuré sa déci­sion et les raisons pour lesquelles elle décide de l’in­té­grer à la grille. Jusqu’à preuve du contraire, Jean-Marc Moran­dini est inno­cent. C’est à la justice de démon­trer son inno­cence ou sa culpa­bi­lité. »

Reste à savoir si ce soutien portera chance à Jean-Mac Morandini…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.