Pas embauchée car elle refuse de changer de prénom

Une entreprise toulousaine a rompu le contrat d’une jeune femme pendant sa période d’essai car elle refusait de changer de prénom.

Recrutée via une agence d’intérim pour un emploi de commerciale, la jeune fille de 27 ans avait refusé de se faire appeler Marie par les clients au lieu de Marion.

Son employeur ne voulait pas qu’il y ait de confusion possible avec une autre salariée ayant le même nom.

Interrogée par Le Parisien Aujourd’hui en France,la jeune femme a raconté son histoire : «Il a argumenté que c’étaient des pratiques courantes dans le secteur commercial de travailler sous un pseudonyme».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.