Facebook et la censure : la justice française s’en mêle

La justice française a fait savoir qu’elle allait se pencher sur le cas de censure sur Facebook concernant la célèbre peinture de Gustave Courbet, l’origine du monde.

L’affaire remonte à 2011. Un professeur des écoles parisien avait publié sur son compte Facebook une reproduction de la fameuse peinture « L’Origine du monde ».

Facebook, dont la politique vise à éliminer toute image à connotation sexuelle avait aussitôt supprimé ce contenu.

L’instituteur avait alors porté plainte contre Facebook, réclamant 20.000 euros de dommages et intérêts pour le préjudice, ainsi que la réouverture de son compte.

Facebook voulait faire juger l’affaire aux États-Unis mais la justice française, via la cour d’appel de Paris, vient de décider qu’elle est compétente pour juger ce différend. Une première défaite pour le réseau social.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.