Trump veut punir les femmes qui avortent

Le très controversé candidat aux primaires républicaines pour la prochaine élection présidentielle américaine, Donald Trump, s’est fendu d’une nouvelle déclaration choc, cette fois-ci sur l’avortement.

Interviewé par l’animateur Chris Matthews sur la chaine américaine MSNBC, Donald Trump a expliqué qu’il considérait désormais l’avortement comme un crime. Le présentateur lui a alors demandé s’il “croyait qu’il fallait une punition pour l’avortement”.

“Il doit y avoir une certaine forme de punition”, a-t-il alors répondu après avoir défendu une interdiction de l’IVG.

Des propos qui ont soulevé une nouvelle vague d’indignation outre-Atlantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.