Ligue 1 : la saison 2019-2020 est terminée ; on connait les relégués et les Européens

 

La Ligue de football professionnel (LFP) a décidé, jeudi, de figer le classement de la Ligue 1 à la 28e journée, la dernière disputée début mars, en tenant compte du quotient nombre de points/nombre de matchs. Ainsi, le PSG est officiellement champion de la saison 2019-2020 et qualifié pour la prochaine Ligue des Champions avec l’OM.

Deux jours après que le premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé que le championnat de football « ne reprendrait pas », le bureau du conseil d’administration de la LFP a mis fin officiellement aux Championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. Pour la Ligue 1, le classement est donc figé à la 28e journée, la dernière disputée début mars. « Le classement prend en compte un indice de performance selon le nombre de points marqués sur tous les matches joués. Pour départager les égalités sur cet indice de performance, les confrontations particulières ont été retenues. C’est la même règle que celle adoptée par la Fédération française de football. », a expliqué Didier Quillot, le directeur général exécutif de la LFP. Cette subtilité mathématique permet en l’occurrence de ne pas tenir compte du match Strasbourg-PSG annulé lors de cette 28e journée.

« Les places en Ligue Europa seront attribuées aux vainqueurs [des coupes] s’il ne s’agit pas de Paris »

Dès lors, Paris devient champion de Ligue 1, le 9e titre de son histoire. L’Olympique de Marseille (2e) fête, lui, ses retrouvailles avec la Ligue des champions, tandis que Rennes (3e) va découvrir cette compétition via un tour préliminaire. Quatrième, Lille disputera la Ligue Europa. Reims (5e) et Nice (6e) devraient accompagner les Nordistes, sauf si les finales de la Coupe de France (PSG-Saint-Etienne) et de la Coupe de la Ligue (PSG-Lyon) peuvent se dérouler. « Les places en Ligue Europa seront attribuées aux vainqueurs s’il ne s’agit pas de Paris », a précisé le directeur général de la LFP, Didier Quillot, lors d’une visio-conférence tenue en fin d’après-midi. « Nous examinerons la possibilité de jouer début août ces finales tout cela en lien avec la FFF et l’UEFA », a-t-il ajouté.

Au bas du classement, se trouvent Amiens et Toulouse, qui descendent en Ligue 2. Lorient, champion de Ligue 2, et Lens les remplacent dans l’élite la saison prochaine. « Il n’y aura pas de barrages entre la Ligue 1 et la Ligue 2 » souligne Didier Quillot.

Des recours annoncés contre la décision de la LFP

Cet épilogue de la Ligue 1 fait des mécontents, parmi lesquels Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL, qui avait présenté une dernière option (un système de play-off réunissant les quinze premiers du classement), a laissé entendre qu’il se réserve la possibilité d’intenter un recours contre cette décision et qu’il réclamera des dommages et intérêts. Il estime le préjudice pour le club à plusieurs dizaines de millions d’euros. Mais il peut toujours espérer remporter la Ligue des champions 2019-2020 pour rester dans cette compétition l’année prochaine. Reste à savoir quand l’OL pourra disputer son huitième de finale retour contre la Juventus.

Du côté de Toulouse, pourtant visiblement condamné à descendre, on se réserve également le droit de contester la décision de la LFP. Son président, Olivier Sadran, annonce un recours. Il y a en outre Amiens, qui crie à l’injustice et promet de se battre jusqu’au bout.

Ci-dessous le classement de la Ligue 1 à l’issue de la saison 2019-2020

1.Paris-SG
2. Marseille
3. Rennes
4. Lille
5. Nice
6 Reims
7. Lyon
8. Montpellier
9. Monaco
10. Strasbourg
11. Angers
12. Bordeaux
13. Nantes
14. Brest
15. Metz
16. Dijon
17. Saint-Étienne
18. Nîmes
19. Amiens
20. Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.