Conseil constitutionnel: Alain Juppé fait son entrée

Alain Jupé, le Maire de la ville de Bordeaux va faire son entrée au Conseil constitutionnel sur proposition du Président de l’Assemblée Nationale, Mr. Richard Ferrand. Il devrait remplacer Lionel Jospin, en fonction depuis quatre (4) ans.

Alain Juppé quitte la mairie de Bordeaux pour le Conseil constitutionnel

L’ancien Premier Ministre et actuel Maire de la ville de Bordeaux, Alain Jupé, devrait intégrer le Conseil constitutionnel sous peu, apprend-t-on ce mercredi. Il a été proposé par Mr Richard Ferrand, le Président de l’Assemblée Nationale, en remplacement de Lionel Jospin en poste depuis janvier 2015. Selon les informations reçues de sources proches du dossier, sa démission de la mairie de Bordeaux doit être annoncée ce jeudi par l’édile de la préfecture de Gironde. Le concerné aurait déjà donne son accord de principe ce même mercredi.

Pour Richard Ferrand, le choix d’Alain Jupé comme nouveau membre du Conseil constitutionnel est plein de bon sens. « M. Alain Juppé est un homme d’État, fort d’une expérience de la décision publique, qui saura avec une véritable exigence républicaine garantir le respect des principes et des règles fondamentales de la Constitution de la République (…) Alain Juppé s’est toujours consacré au service de la vie publique. Par ses fonctions successives de député, de ministre, de premier ministre, mais aussi d’élu à la ville et à la Métropole de Bordeaux, ce grand serviteur de l’État et des territoires fera bénéficier de son expérience les gardiens de la Constitution, » précise le communiqué du président de l’Assemblée nationale.

Deux autres membres nommés par le Chef de l’Etat et le Président du Sénat

Cette plaidoirie est renforcée par le fait que l’ancien Premier Ministre est perçu comme un sage homme. Issu de la branche modérée de LR, il entretiendrait de bonnes relations avec le LREM du Président Macron. Alain Juppé s’est toujours voulu très critique envers les caciques du LR et a longtemps prôné un rapprochement avec le LREM en vue de former une alliance dans le cadre des élections européennes. Autre point à révéler, le Premier Ministre Edouard Philippe est l’un de ses proches compagnons et il le serait resté même après son entrée à Matignon.

Outre Alain Jupé, deux autres membres du Conseil constitutionnel ont été nommés. Il s’agit de l’ancien Ministre de la cohésion des Territoires, Jacques Mézard, proposé par le Chef de l’Etat, Emmanuel Macron, et de Me François Pillet, choisi par le Président du Sénat, Gérard Larcher.

Ajoutons que neuf (9) membres siègent au Conseil de la rue Montpensier, actuellement présidé par l’ancien premier ministre Laurent Fabius, pour un mandat de neuf ans renouvelé par tiers.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.