La France championne du monde pour la seconde fois

Hier soir, l’ambiance était à la fête dans les rues de France. La raison ? La victoire de l’équipe de France, qui décroche donc sa deuxième étoile. De Bordeaux à Paris, de Paris à Avignon ou d’Avignon à Marseille, l’hystérie était totale et partout. Les joueurs de Didier Deschamps ont rendez-vous cette fin d’après midi sur les Champs Elysées afin de brandir la coupe face à leurs supporters. 

Vingt ans après : de nouveau le sacre

Pour ceux qui ont eu la chance de connaitre l’euphorie de 1998, la victoire était encore plus belle. Cela remémore forcément des souvenirs et toutes les générations se mêlent. Le 12 juillet 1998, l’équipe de France décrochait sa première étoile et faisait la fierté de peuple français. L’histoire recommence de plus belle, vingt ans après.

95 minutes et une belle récompense

Hier, toutes les terrasses de café et autres fan zone ont été prises d’assaut tôt dans l’après-midi. Il était difficile de se frayer un chemin dans la foule de supporters venus encourager les bleus. Malgré les 4 buts inscrits par la France, la tension et le stress étaient plus que jamais palpables. Une boulette du gardien de but Hugo Lloris a fait trembler les Français et espérer les Croates, les faisant remonter dans leur score final.

Une parade historique sur les Champs Elysées

Comme cela était prévu, des milliers de personnes sont venues célébrer la victoire des bleus sur la mythique avenue des Champs Elysées. Malgré plusieurs incidents venus entacher la fête, l’ambiance festive a perduré pendant de longues heures.

Aujourd’hui, les 23 nouveaux héros de la France sont attendus pour communier avec les Français en délire. Ils devraient également passer la soirée à l’hôtel de Craillon, un de plus beaux hôtels de Paris.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.