Ligue des Champions : Mbappé blessé ; la poisse ne lâche plus le PSG

 

Le Paris Saint-Germain (PSG) ne va probablement jamais aborder un rendez-vous capital, dans la sérénité. Après Marco Verratti, Zlatan Ibrahimovic, Thiago Motta ou encore Neymar les années précédentes, c’est au tour de Kylian Mbappé de poser problème. L’attaquant français devrait rater le match du Final 8 de la Ligue des champions contre l’Atalanta Bergame, le 12 août.

Un délai de reprise estimé à environ 3 semaines 

Kylian Mbappé s’est blessé vendredi dernier après un violent tacle du défenseur stéphanois Loïc Perrin lors de la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Etienne (1-0). Il avait quitté le terrain en pleurs avant d’afficher de plus larges sourires à l’issue de la rencontre pour fêter le titre avec ses partenaires. Mais l’attaquant français est désormais engagé dans une course contre-la-montre, après des examens réalisés lundi. « Comme annoncé après la finale de la Coupe de France face à Saint-Étienne, Kylian Mbappé a passé des examens ce lundi afin de connaître l’évolution de sa blessure à la cheville droite.  Le bilan d’imagerie réalisé aujourd’hui confirme une entorse de la cheville avec lésion ligamentaire externe. Suite à ce traumatisme, le délai de reprise est estimé à environ 3 semaines », a indiqué le staff médical du PSG sur le site internet du club.

Ainsi, sa participation au quart de finale de la Ligue des champions face à l’Atalanta Bergame, le 12 août, semble compromise. Cependant, Mbappé a positivé sur sa situation. Sur son compte Instagram, le prodige français a décidé de montrer un visage optimiste et volontaire avec un large sourire. Il a évoqué des séances de récupération et session nocturne pour revenir le plus vite possible sur le terrain. Vraisemblablement, il ne devrait disputer qu’une éventuelle demi-finale.

Le PSG et ses nombreux absents sous l’ère qatarie

Cette prochaine absence de Kylian Mbappé prolonge le calvaire du PSG dans les grands matches à élimination directe en C1, depuis son rachat par le Qatar. L’on se rappelle notamment de la blessure de Zlatan Ibrahimovic en 2014 lors du quart de finale aller au Parc des Princes face à Chelsea. L’année d’après, Laurent Blanc a dû composer avec une hécatombe pour le quart de finale aller contre le FC Barcelone au Parc des Princes avec la suspension de Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic et la blessure de Thiago Motta. Ce fut ensuite le tour de Neymar de déclarer forfait en 2018 et 2019.

Cette année, le club de la capitale a dû composer avec les états de forme incertains de Neymar et Thiago Silva face à Dortmund en huitième de final aller. Kylian Mbappé, lui, avait déjà été victime d’une petite frayeur avec une grosse angine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.