WBC : Deontay Wilder VS Tyson Fury, la vérité va enfin éclater !

 

Ce samedi 22 février, Deontay Wilder et Tyson Fury se retrouvent pour une revanche extrêmement attendue. En décembre 2019, l’Américain et le Britannique s’étaient quittés sur un nul controversé. Cette fois, il y a aura bel et bien un vainqueur.

Les fans de boxe anglaise vont se régaler. La revanche tant attendue entre Wilder et Fury aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche (3h00, heure française) à Las Vegas. Avant ce choc, la tension est montée d’un cran jeudi en conférence de presse.

Le traditionnel folklore des provocations fut très pimenté !

« On sait tous que Fury ne sait pas frapper. Les chiffres ne mentent pas, on voit bien que mon fils de deux ans frappe plus fort que lui », a lancé Wilder. S’ensuit cet échange :

Fury : « Tu es le 3ème meilleur poids lourd au monde et moi le 1er ! »
Wilder : « Qui est le 2ème ? »
Fury : « Ta maman »
Wilder : « Ma mère mérite d’être numéro 1 ».

Fury assure ensuite qu’il mettra son adversaire K.O. dès la deuxième reprise. « Quand je t’enverrai au tapis, tu pourras aller faire du stand-up, de l’humour, tu feras une belle carrière là-dedans », a répliqué l’Américain.

Les deux hommes s’étaient quittés sur un match nul épique le 1er décembre 2018, à Los Angeles. Wilder, longtemps dominé, a conservé in extremis sa ceinture en envoyant au tapis, à deux reprises, Fury qui a su se relever.

« Je suis prêt pour la guerre, qu’elle dure un round ou douze »

Wilder pense avoir trouvé le point fiable de son adversaire. Lors d’un combat contre le Suédois Otto Wallin, en 2019, Fury (31 ans, 29 victoires, dont 20 avant la limite, 1 nul) a frôlé le KO technique pendant 9 rounds avant de s’imposer. Il a reçu une énorme coupure au-dessus de l’œil. Ce qui lui a valu plus de 40 points de suture. « J’ai vraiment hâte de recouper cet œil. Une fois qu’il sera rouvert, que du sang coulera sur son visage, nous verrons s’ils le laissent continuer. Cela dépendra des médecins, parce que je viens pour le tuer », a prévenu Wilder (34 ans, 42 victoires dont 41 avant la limite, 1 nul).

Mais le Britannique affirme qu’il est en forme, confiant, épargné par les blessures. « Je suis prêt pour la guerre, qu’elle dure un round ou douze, a insisté le Gipsy King, déterminé à boxer avec agressivité pour en finir avant la limite et apparu très affûté physiquement », a répliqué Fury.

Le vainqueur affrontera Anthony Joshua

Wilder est un boxeur courageux et patient, capable de subir pendant plusieurs rounds, pour mieux foudroyer son adversaire avec sa terrible droite à la moindre ouverture. Quant à Fury, sous ses airs fantasques, c’est un grand technicien. Sa boxe, variée et imprévisible, se caractérise par un art de l’esquive. En plus, il fait montre d’une résistance à toute épreuve.

Le vainqueur entre Wilder et Fury affrontera le Britannique Anthony Joshua détenteurs des titres poids lourds WBA, WBO, IBF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.