Malaise entre Maître Gims et la Tunisie

Le directeur du festival de musique de Carthage, Mohammed Zine el Abidine, n’a pas apprécié le comportement du chanteur maître Gims, lors de son passage en Tunisie, qu’il accuse de ne pas respecter son pays.

Invité à dresser un premier bilan de l’événement culturel sur les ondes de la radio tunisienne Shems fm, Mohammed Zine el Abidine a déclaré que  “Maitre Gim’s s’est montré irrespectueux envers la Tunisie et ses institutions,” a-t-il déclaré sur les ondes de Shems fm.

Selon l’organisateur du festival, le rappeur français n’aurait pas respecté une close de son contrat lui interdisant tout autre prestation artistique sur le sol tunisien pendant son séjour pour la participation au festival de Carthage, en donnant un concert au Guitoune, une boite de nuit de Hammamet.

Le chanteur n’a pas réagit à cette attaque pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.