NKM ne veut plus de Premier ministre

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et candidate à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) a annoncé vouloir supprimer la fonction de Premier ministre.

Interviewée par Le Parisien Aujourd’hui en France, la femme politique a détaillé sa vision de la vie politique française. Pessimiste elle dresse un sombre bilan de la situation politique et sociale française :

“Chacun peut le constater : l’exécutif ne gouverne plus, le Parlement manque de moyens et les citoyens ne se sentent ni impliqués, ni écoutés.”

Enfin, la candidate aux Primaires Les Républicains pour les prochaines présidentielles a affirmé vouloir réformer nos institutions, notamment en y supprimant la fonction de l’actuel chef de l’Exécutif :

“Notre régime s’est présidentialisé. Autant en prendre acte en supprimant la fonction de Premier ministre. Le président de la République deviendrait ainsi le chef du gouvernement, avec une équipe resserrée de dix grands ministres.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.