Fin des transports gratuits pour les clandestins franciliens

Les personnes vivant sur le territoire national de manière illégale ne pourront plus bénéficier de la gratuité des transports en commun en Île-de-France.

Jeudi 21 janvier, la région Île-de-France, dirigée par sa nouvelle présidente, Valérie Pécresse, a voté la fin des aides au transport pour les étrangers en situation irrégulière.

Cette mesure faisait partie de la campagne régional de la présidente de région fraichement élu.

Selon la majorité, ce choix devrait permettre à la région d’économiser près de 52 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.