Dépister la radicalisation des collégiens

Geoffroy Didier, le vice président Les Républicains, de la région Ile-de-France, a proposé de mettre en place des tests de radicalisation dans les collèges.

Le candidat à la primaire de la droite pour la prochaine élection présidentielle, a lancé cette proposition dans un communiqué diffusé mardi 9 aout.

« La majorité des attentats récents ont été commis par des jeunes qui sont allés à l’école en France. (…) Ces jeunes passent sous l’influence d’Internet en consultant des sites et vidéos djihadistes ou sont recrutés par des imams salafistes qui viennent jusqu’à la sortie de certains collèges et lycées », a-t-il précisé pour expliquer sa proposition.

Depuis les attentats survenus en France, les nombreux candidats aux primaires républicaines ont lancé des propositions pour lutter contre le terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.