Montpellier : Le Maire Philippe Saurel porte plainte contre Dieudonné pour sa quenelle

Le Maire de Montpellier, Philippe Saurel, a indiqué ce mardi après-midi son intention de déposer plainte pour injure à l’encontre Dieudonné M’bala M’bala. Le comédien lui aurait adressé une quenelle lors de son spectacle le 28 février dernier. Pour le Maire héraultais, ce geste nazi est tout simplement scandaleux.

« Ah, une petite photo pour le maire, quand même ! »

Le Maire de Montpellier, Philippe Saurel, a indiqué ce mardi qu’il allait déposer plainte pour injure à l’encontre de Dieudonné M’bala M’bala. Le comédien lui aurait adressé une quenelle lors du dernier spectacle qu’il a donné dans sa ville, nonobstant les arrêtés d’interdictions.

En effet, lors de son spectacle à Montpellier le 28 février 2019, Dieudonné a fait une quenelle ponctuée par cette exclamation : « Ah, une petite photo pour le maire, quand même ! ». Peu après le spectacle, l’humoriste publie même la photo de sa quenelle sur les réseaux sociaux.

Un comportement en dehors de la République

Philippe Saurel, est convaincu que ce geste lui est dédié. Dans un communiqué publié ce mardi, il a qualifié la quenelle de Dieudonné de salut « néonazi » et l’a trouvée tout à fait scandaleuse pour l’élu qu’il est. « Je trouve ça tout à fait scandaleux, je suis un élu de la République, un élu local, c’est une sorte de menace déguisée » s’est offusqué Philippe Saurel, avant d’indiquer que : « Nous traversons une période qui révèle que l’antisémitisme revient à la surface. C’est en se battant contre toutes les formes d’ostracisme et de néonazisme comme ce geste que l’on combat ce type d’idées. On ne peut pas laisser faire. Ce type de comportement est en dehors de la République. ».

Dieudonné ou l’homme qui drible les arrêtés d’interdiction

Il faut rappeler que Dieudonné a déjà adressé une quenelle au Maire de Montpellier en 2017, lors d’une représentation dans cette ville. Pourtant Philippe Saurel avait pris des arrêtés d’interdiction de spectacle contre l’humoriste cette année-là. En 2016 et en 2018, comme en 2019 également, mais rien n’y fit. Dieudonné parvient toujours à contourner les interdictions. Son secret ? « Son spectacle avait eu lieu dans le quartier des Prés d’Arènes à Montpellier le 28 février dernier, à la manière des rave-parties. Le lieu exact du spectacle avait été communiqué par SMS et par e-mail quelques heures avant le début de la représentation » révèle le Maire de Montpellier. C’est donc grâce à cette technique que l’humoriste polémiste continue de jouer dans les villes de France et de se jouer des autorités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.