La poitrine de Kate Middleton en photo !

Les photos volées de la poitrine de Kate Middleton, que le magazine people Closer avait publiées en 2012, avaient fait couler beaucoup d’encre. Ses auteurs vont comparaître devant la justice cette semaine.

Mardi 5 septembre 2017, les juges français vont rendre leur verdict concernant les photos de la princesse anglaise dans son plus simple appareil, réalisées alors que cette dernière se trouvait au bord d’une piscine dans une villa privée.

Dans la famille de Lady Diana, décédée lors d’une course poursuite avec des paparazzis, on ne plaisante pas avec ce genre de choses.

Ainsi, les plaignants ont demandé un dédommagement de 1,5 million d’euros de dommages et intérêts. ils accusent les photographes “d’atteinte à l’intimité de la vie privée ou complicité”.

Une audience s’était tenue, en mai dernier, au tribunal correctionnel de Nanterre, au cours de laquelle, l’avocat des plaignants, Me Jean Veil, avait lu une lettre du Prince William qui dénonçait des faits « particulièrement douloureux car ils nous rappellent le harcèlement à l’origine du décès de (sa) mère ».

La décision de justice pourra-t-elle ne pas tenir compte de l’enjeu diplomatique de cette affaire ? La réponse demain !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.